Festival Images Sonores 2016

Du 10/12 au 11/12/2016 Salle de l’Œil vert

En décembre 2016, le Centre Henri Pousseur présente la 18e édition de son festival Images Sonores, un festival dédié à la musique mixte, l’univers sonore où les sons acoustiques des instruments classiques dialoguent, s’opposent et se fondent avec les sons électroniques diffusés par des haut-parleurs.
Cette année, le festival propose deux concerts de créations au Théâtre de Liège ; le moment par excellence de découvrir la scène belge et internationale de la musique contemporaine mixte, ses interprètes et ses compositeurs.

Samedi 10 décembre à 20h

Avec ce premier concert dans l’environnement familier du Théâtre de Liège, les instrumentistes de ce quatuor de formation très originale (percussion, guitare électrique, sax et contrebasse) nous proposent un programme d’œuvres « fraîches » aux univers extrêmement diversifiés : éléments de freejazz et de hardcore combinés en une ambiance d’extase totale chez Alexander Schubert, performance avec tubes fluorescents chez le compositeur danois Simon Løffler, recherches sonores obscures chez Andrea Mancianti, ou encore univers bruitiste et prolongé chez le compositeur Kasper T. Toeplitz.

Tom De Cock (percussion), Maarten Stragier (guitare électrique), Vincent Daoud (saxophone) et James Oesi (contrebasse)
Centre Henri Pousseur, électronique live

Alexander Schubert, Superimpose III – Infinite Jest pour guitare électrique, percussion, sax et électronique (2010)
Simon Løffler, “b” pour 3 interprètes (2012)
Andrea Mancianti, Autophagy I  pour guitare électrique, percussion, sax, contrebasse et électronique (2015)

Kasper T. Toeplitz, Suspension-agrégat  pour guitare électrique, percussion, sax, contrebasse et électronique (2015)

Festival Images Sonores-Centre Henri Pousseur

Dimanche 11 décembre à 16h

Tout à la fois intime et révélateur, ce deuxième concert au Théâtre de Liège propose trois créations mondiales : de K. Toeplitz (pour percussion solo), de Davide Ianni (jeune compositeur italien résidant à Boston) et de Andrea Mancianti (ces deux dernières pour percussion et guitare électrique). En outre, Benjamin Glorieux présentera deux créations belges pour violoncelle et électronique, de Sebastian Rivas et de la compositrice d’origine canadienne Sabrina Schroeder.
Enfin, ce concert sera aussi le moment choisi d’un hommage ému au compositeur belge Luc Brewaeys, décédé en décembre 2015 et compositeur en résidence au Centre Henri Pousseur à l’été 2013, avec l’interprétation de son œuvre Again.

Tom De Cock (percussion), Maarten Stragier (guitare électrique), Benjamin Glorieux (violoncelle)
Centre Henri Pousseur, électronique live

Andrea Mancianti, Autophagy II – [Mikrophobie]  pour percussion, guitare électrique et électronique (2016)
Sabrina Schroeder, Stircrazer II  pour violoncelle et électronique (2013)
Luc Brewaeys, Again pour guitare électrique et électronique (1989)
Kasper T. Toeplitz, Reflux – Reformation  pour percussion et électronique (2016)
Sebastian Rivas, Uqbar  pour violoncelle et électronique (2006)
Davide Ianni, Indeed there will be time  pour percussion et guitare électrique (2016)

 

www.images-sonores.be / www.centrehenripousseur.be

En pratique

Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
  • 20:00 samedi 10 décembre
  • 16:00 dimanche 11 décembre
Salle de l’Œil vert Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
  • Tarif réduit 10 €
  • Tarif plein 15 €
Réserver