Festival Pays de Danses

Du 26/01 au 24/02/2018 Théâtre de Liège

Après la Corée du Sud en 2014 et l’Argentine en 2016, le festival Pays de Danses consacre un volet de sa programmation à l’Afrique du Sud où art et activisme vont de pair.

Dans leurs pièces, Robyn Orlin, Mamela Nyamza, Gregory Maqoma et la Via Katlehong Dance Company, ainsi que le choeur des Phuphuma Love Minus redéfinissent la place de l’identité, du genre, de la religion, de la couleur de peau, de la tradition et du développement socio-politique dans leur pays. Le visuel illustrant notre festival – le portrait de Miss D’vine, capturé par la photographe Zanele Muholi – apporte un témoignage supplémentaire du militantisme ardent qui habite une Afrique du Sud post-apartheid.

De nombreux artistes, dont la chorégraphe Bouchra Ouizguen et la compagnie nationale norvégienne Carte Blanche (Prix 2017 de la Critique du meilleur spectacle de danse en Norvège), le duo de créateurs François Chaignaud et Cecilia Bengolea, présents pour la première fois à Liège et le poétique Raimund Hoghe, nous offrent des occasions exclusives d’éveiller nos regards à toutes sortes de métissages.
Fertile en événements, cette édition 2018 assure le très attendu retour sur la scène liégeoise de deux Belges majeurs dans le paysage artistique international. En effet, Anna Teresa De Keersmaeker nous fera l’honneur de danser, tandis
que Jan Fabre rendra un hymne iconoclast à la Belgique.

Le festival se positionne également en ambassadeur de la bouillonnante création chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans ce cadre, nous vous convions à découvrir le singulier travail de Fré Werbrouck avec Murmurô et d’Olga de Soto dans (Elle) retient, ainsi que trois créations en première mondiale: 10.10 de Caroline Cornélis, Le Sourire des égarés de Karine Pontiès et How to proceed (working title) que Thomas Hauert monte à l’occasion des 20 années d’existence de sa compagnie. Le hip-hop et le krump liégeois bénéficient d’un coup de projecteur le temps de deux soirées. Les plus jeunes ont rendez-vous quant à eux avec le Petit Pays de Danses qui leur réserve six spectacles abordant des thématiques pertinentes pour chaque âge. En collaboration avec les centres culturels des Chiroux, Chênée, Huy, Seraing, Engis, Verviers et la Cité Miroir, Pays de Danses innerve la Province de Liège et s’exporte également chez ses partenaires eurégionaux d’Eupen, de Hasselt et de Maastricht.

Avec eux, nous vous souhaitons de savourer cette édition qui bouscule les certitudes surannées, les « copier-coller » de bon ton et autres « tenez-vous le pour dit ». Les danseurs et chorégraphes utilisent la danse comme un outil à penser le monde, l’humanité, l’individu, la sexualité, le multiculturalisme, la peur, le futur, le partage, l’amour du métier ainsi que la joie et la rage de vivre. Quand la danse s’impose comme l’art de tout exprimer par le corps et l’être en
mouvement. Sans un mot.

Serge Rangoni,
Directeur général

Pierre Thys,
Directeur des relations extérieures
Chargé de la programmation danse

 

 

Téléchargez le bon de souscription « Pays de Danses »

Téléchargez la brochure

 

Cette 7e édition s’inscrit dans le cadre des commémorations du centenaire de Nelson Mandela.

En pratique

Théâtre de Liège Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
    Réserver