Still Standing for Culture

2043 DRAMATIQUE RADIO

Collectif Mensuel

Café des Arts

Samedi 20/02/2021

De 10h à 17h30

 

Faute de pouvoir jouer un spectacle, dans une salle, devant un public, Le Collectif Mensuel livre une lecture sous forme de dramatique radio. À partir de 10h, dans le Café des Arts (donc visible de l’extérieur), les travailleurs du Collectif Mensuel (une douzaine de personnes, techniciens, acteurs, musiciens confondus) prépareront une dramatique radio sur base de leur pièce 2043, qu’ils livreront en live à partir de 15h, retransmise simultanément sur un lien live Facebook et sur la place du 20 Août via des diffuseurs installés par le Théâtre à cet effet

Vous pourrez suivre cette performance à 15h EN DIRECT LIVE. Rendez-vous sur nos réseaux sociaux.

 

(On est empêché mais on reste vivant !)

Il s’agit de la pièce 2043, ce récit d’anticipation nous plonge au cœur d’une société dystopique dans laquelle la liberté d’expression a radicalement disparu.
L’alarme sécuritaire mène la danse, la peur gouverne les esprits, toute velléité d’émancipation est sévèrement réprimée, ce qui n’empêche pas, envers et contre tout, quelques individus d’entrer en résistance et d’œuvrer à transformer, au péril de leur vie, un monde déshumanisé.

Le choix de cette pièce n’est pas un hasard, ceci n’est pas une proposition culturelle, c’est une action politique !

 

 

 

STILL STANDING FOR CULTURE

SAMEDI 20 FÉVRIER, ON FAIT CULTURE !

De là où nous sommes, chacun.e avec nos moyens et nos spécificités. En campagne, en ville, dans la circulation, dans les transports en commun. Dans les files d’attente, les lieux de consommation, les musées ou les lieux de culte. Sur les ondes, les trottoirs, les vitrines, les murs ou les façades. Dans les rues, ou sur nos balcons… Partout où la société continue de tourner, partout où nous le pourrons malgré les importantes restrictions de libertés, nous ferons culture ! Solidairement avec toutes les personnes et tous les secteurs frappés par l’épidémie ou par sa gestion. En revendiquant une approche de l’épidémie qui se soucie des risques sociaux, psychosociaux et économiques, des droits et des libertés. En célébrant la journée mondiale de la justice sociale, en rappelant que ce sont les plus faibles qui pâtiront le plus de la crise. Parce que cela a plus de sens que jamais !

 

http://www.stillstandingforculture.be/