#stillstandingforculture

Le Théâtre participe au mouvement StillStanding For Culture pour insister sur l’urgence d’un indispensable débat public sur la gestion de la crise sanitaire. Les portes du Théâtre resteront fermées ce samedi, barrées de bannières noires symbolisant la mort du Théâtre. 

#stillstandingforculture

Le Collectif Mensuel et le Théâtre de Liège saisissent l’occasion de la date anniversaire des mesures de confinement, ce samedi 13 mars, pour insister sur l’urgence d’un indispensable débat public sur la gestion de la crise sanitaire.

Depuis le début de la pandémie, la culture, le sport, le culte, le rituel du deuil, le droit de manifestation, l’horeca, et bien d’autres activités porteuses de sens et de lien social sont systématiquement reléguées à des variables d’ajustement.
L’enseignement n’est autorisé que pour libérer les forces de travail. Le bien-être du corps et de l’esprit n’est pas considéré comme essentiel. La précarisation accélérée de pans entiers de la population semble inéluctable…
Passé le temps de la sidération, les mesures “d’urgence” s’étant installées dans la durée et se coulant désormais dans des textes de lois, c’est à présent le mécontentement, la méfiance, la suspicion, la fatigue et la colère qui s’installent dans une part grandissante de la population. Des émotions et des états d’âmes qui risquent de nous mener irrémédiablement vers des idéologies agressives basées sur le contrôle et la peur.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Le modèle choisi par le gouvernement, qui fait la part belle au temps salarié et à la consommation marchande, tombe-t-il vraiment sous le sens ? Le principe de solidarité ne voudrait-il pas que le poids des mesures sanitaires soit réparti sur l’ensemble de la société plutôt que basé sur une hiérarchisation des secteurs ? Si le Luxembourg, place forte de la finance considère la culture comme essentielle et garde ses lieux ouverts avec toutes les mesures d’usage, pourquoi ne pouvons-nous pas faire la même chose ? Quelles seront les conséquences à plus long terme d’une société qui, en temps de pandémie, considère la culture et le lien social comme “non essentiels” et les conditionne à l’arrivée du soleil et des “assouplissements” ? Quels sont les enjeux et les questions qu’ont véritablement soulevés cette crise ?

Une action conjointe du Théâtre de Liège et du Collectif Le Mensuel.

https://www.facebook.com/stillstandingforculture/posts/256751306108395