Le petit vieux qui ne voulait plus jouer du violon

Le 7/11/2020 Salle de la Grande Main

Henry Gomez, passionné de violon, a été l’homme d’une seule femme, une pianiste, avec qui il a partagé ses joies, ses rires et son amour de la musique. Au décès de son épouse, Henry décide d’enfermer son violon dans son étui et fait la promesse qu’il ne l’ouvrira plus jamais. Deux ans plus tard, il entre volontairement en maison de repos. C’est là qu’il fait la connaissance de deux personnes qui vont changer le cours tout tracé de sa fin de vie : Marc, le kiné-animateur et Yvonne, son aînée de deux ans, dont il va tomber amoureux et qui va lui faire rompre son serment.

Cette histoire d’amour ne ressemble pas à celles qu’on nous raconte d’habitude. D’abord parce qu’elle retrace la rencontre entre deux pensionnaires de 84 et 86 ans qui habitent dans une institution d’hébergement pour personnes âgées. Ensuite, parce que cette aventure est vécue par l’entourage comme un accident de la vie et non comme un épisode qui découle d’une suite heureuse de l’existence. Enfin, parce qu’Henri et Yvonne vont devoir faire face à la pression sociale et surmonter leurs conflits intérieurs…

Avec des scènes inattendues mêlant l’humour et la tendresse, le comédien et auteur Marc Andréini rend hommage à l’Amour. Il nous invite à croire qu’il est possible de le rencontrer à tout âge et que même lorsqu’elle s’approche de la fin, la vie nous réserve bien des surprises…

Texte : Marc ANDREINI
Mise en scène
: Joël MICHIELS
Production : ASBL Pleins Feux et ASBL Plate-forme des Soins Palliatifs en Province de Liège

En pratique

Juillet 2020
lunmarmerjeuvensamdim
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
  • 20:00 samedi 07 novembre
Salle de la Grande Main Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
  • Tarif unique 20 €
Réserver