Les projets Culture École

Les projets

Soucieux de rendre la culture accessible à tous, le Théâtre de Liège mène chaque saison des projets avec des élèves d’écoles de Liège.
Ces initiatives sont soutenues par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre du décret Culture-Enseignement.

Saison 18-19

Les projets menés cette saison avec une soixantaine d’élèves ont pour objectif de provoquer la rencontre avec l’autre, cet « étranger », si différent et si proche de nous. Ils visent à voir la différence comme une véritable opportunité de dialogue avec l’autre et de découverte de soi.
Le Club des Entreprises Partenaires du Théâtre de Liège, en soutenant ces projets de médiation et de sensibilisation au théâtre, adhère au-delà de tout particularisme aux valeurs de démocratisation de la culture intrinsèque aux projets de programmation et d’activités du Théâtre de Liège.

 

À la rencontre de mon voisin

École fondamentale Bressoux-Piron – Classe de 5e primaire
Institutrice : Fanny Médart
Comédiens-animateurs : Julie Peyrat et Nicolas Kowalczyk

« Nous partons à la rencontre des habitants d’un village imaginaire. Les adultes y mènent leur quotidien, et leurs absurdes querelles de voisinage… Et les enfants, dans tout ça ? »

L’école de Bressoux-Piron se situe dans un quartier populaire de Liège. Elle est fréquentée par des enfants « issus de la diversité » ce qui apporte une réelle richesse culturelle dont le partage, le respect et la tolérance sont les valeurs vécues au quotidien. Cette dynamique positive d’ouverture pouvait donc tout naturellement donner naissance à ce projet ayant pour titre « À la rencontre de nos voisins ». Avant d’entrer en contact avec l’autre, les élèves ont d’abord dû l’inventer. Ainsi, chaque élève a choisi un habitant et imaginé sa vie. Ensuite, les voisins ont été invités à répondre à une enquête de voisinage. Avec tous ces témoignages et l’aide de leur institutrice, de comédiens-animateurs et de l’équipe pédagogique du Théâtre de Liège, les élèves ont écrit et créé le spectacle.

 

L’autre émoi

Projet mené à l’Athénée Maurice Destenay – Classes de 4e, 5e et 6e années option sciences sociales

Professeur : Vinciane Thiry

Ces ateliers s’inscrivent dans un projet européen intitulé ATLAS OF TRANSITIONS mené par le Théâtre de Liège et 7 autres partenaires européens. Son objectif est de créer la rencontre entre les citoyens et les migrants afin de se découvrir et d’apprendre à vivre ensemble.

Classes de 4e et 5e secondaires
Les élèves de 5e secondaire et quatre élèves de 4e secondaire de l’Athénée Maurice Destenay se sont intéressé.e.s à la question de l’immigration sous l’angle du regard des proches. Comment réagit-on face à la volonté de départ d’un proche ? Quelles contradictions tiraillent le migrant dans son choix ? Quelles contradictions habitent les proches face à cette décision ? À quel point les «au-revoir » impactent-ils la trajectoire qu’emprunte celui ou celle qui s’en va ?

Classe de 6e secondaire
Et si on donnait la parole à des jeunes pour qu’ils puissent s’exprimer sur ce qu’ils ont vécu pendant cette dernière année de secondaire. Confrontée à une multitude de questions sur son identité, la migration, le voile, la discrimination, une classe de 6e monte sur un plateau de théâtre pour exprimer ses ressentis.

 

Remerciements

Tous ces projets ont été menés avec l’aide de nombreux partenaires qui nous ont permis à la fois de les faire grandir artistiquement et de les ancrer dans le réel.

Nous remercions particulièrement
Vinciane Thiry, enseignante à l’Athénée Maurice Destenay, pour son enthousiasme et sa ténacité,
Muriel Pauwen, directrice de l’Athénée Maurice Destenay, pour avoir soutenu le projet tout au long de la saison,
Fanny Médart, institutrice à l’Ecole fondamentale Bressoux-Piron, pour sa confiance et son implication,
Anne Dalebroux, directrice de l’Ecole fondamentale Bressoux-Piron, pour son soutien toujours positif,
Vincent Goffin et l’ESACT (Ecole supérieure d’acteurs), pour leur soutien et leur regard constructif,
Emeline Detienne, Manuel Lemaitre, Eric Froidcoeur et les apprenants de La Bobine, Raffaele, Gülten et les autres pour leur aide et leur disponibilité,
Sandra Gasparotto et le CRIPEL – Centre régional d’intégration de la personne étrangère à Liège pour sa collaboration active dans les classes,
Malicia Lenertz, Fabienne Glowacz et l’ULiège pour leur suivi et leur analyse,
Amanda Russo, Marco Martiniello et le CEDEM – Centre d’Études de l’Éthnicité et des Migrations pour leur attention particulière.