Spam

Du 17/10 au 28/10/2017 Salle de l’Œil vert

Rafael Spregelburd / Hervé Guerrisi

C’est avec fougue que l’artiste Hervé Guerrisi se saisit de Spam, première pièce du focus accordé à Rafael Spregelburd. Monti, un enseignant napolitain, est victime d’un accident bizarre et perd la mémoire des événements. Tout est à reconstruire. Et pour y parvenir, il n’a que sa boîte mail. Un spam mal traduit provenant de Malaisie l’entraîne dans une aventure digne de James Bond entre traducteurs Google, mafia pseudo-chinoise sur l’île de Malte, méthodes douteuses pour agrandir le pénis, vestiges mal déchiffrés d’une langue éteinte de la Mésopotamie Antique, faux documentaires sous-marins suisses, fantômes d’enfants et du Caravage sous un air chaud teinté d’apocalypse. Cette œuvre cumule en un délire temporel et identitaire une quantité de langages scéniques vertigineuse. Car c’est bien de langage qu’il s’agit. Un concert pour un homme perdu, tout comme nous, dans le déluge d’immondices que nous ingurgitons et déversons, et dans l’avalanche de pollution électronique que nous prenons pour vérité, juxtaposant jusqu’à l’absurde drames et idioties, info et intox, horreurs et hilarité.

Focus Rafael Spregelburd

 

Originaire de Buenos Aires, Rafael Spregelburd est dramaturge, metteur en scène producteur et acteur. Fondateur de la compagnie El Patrón Vázquez, son univers théâtral s’attelle à défricher des territoires inconnus. Nous avons découvert son œuvre hybride, métissée et polémique grâce à Marcial Di Fonzo Bo qui la monte en France. D’emblée séduit par ce vent nouveau allergique aux modes et aux étiquettes, Serge Rangoni envoie les pièces à la Compagnie Transquinquennal estimant avec justesse la compatibilité des deux univers.  Le Théâtre de Liège accueille ensuite La Paranoïa montée par l’infernal trio des Lucioles, La Estupidez, mis en scène par la Compagnie Transquinquennal et reçoit, enfin, Rafael Spregelburd, en son ancien sein, pour la présentation du fruit de son atelier mené lors de l’École des Maîtres en 2012. Aujourd’hui, nous lui consacrons un temps fort avec trois de ses pièces : Philip Seymour Hoffman, par exemple, Spam et La fin de l’Europe, ambitieux montage, à voir en deux fois ou d’une traite, mis en scène par l’auteur et concrétisant son travail lors de l’École des Maîtres. On a pas fini d’en parler !

 

Les pièces de Rafael Spregelburd sont traduites par Guillermo Pisani et publiées chez L’Arche Éditeur.

Interprétation Hervé Guerrisi et Ludovic Van Pachterbeke

Texte Rafael Spregelburd

Traduction française Guillermo Pisani

Mise en scène Hervé Guerrisi

Assistante à la mise en scène Olivia Harkay

Dramaturgie Sébastien Monfè

Création sonore Ludovic Van Pachterbeke

Création vidéo Officine K (Lorenzo Bruno et Igor Renzetti)

Collaborateur vidéo Benoît Simon

Création lumières Antoine Vilain

Création costumes et accessoires Frédérick Denis

Acteurs dans les vidéos Stefania Aluzzi, Laura Borrelli, Morgane Choupay, Paola Michelini, Fabrizio Nevola

Réalisation des décors et des costumes Ateliers du Théâtre de Liège

Production Théâtre de Liège, ‘H s.a. et DC & J CREATION avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique

Coproduction Les Tanneurs

Le texte est publié à l’Arche

En pratique

inconnue, spectacle en création
  • 20:00 Tuesday 17 October
  • 19:00 Wednesday 18 October
  • 20:00 Thursday 19 October
  • 20:00 Friday 20 October
  • 19:00 Saturday 21 October
  • 20:00 Tuesday 24 October
  • 19:00 Wednesday 25 October
  • 20:00 Thursday 26 October
  • 20:00 Friday 27 October
  • 19:00 Saturday 28 October
Salle de l’Œil vert Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
  • Plein tarif 22 €
  • 65 ans et + / Carte prof. 20 €
  • Groupe (à partir de 10 personnes) 16 €
  • Jeune -26 ans, Pro, Demandeur d'emploi 8 €
  • Etudiants des Conservatoires en Art de la parole 4 €
  • Enfant - 15 ans, Groupe scolaire, Plan C.U. 7 €
Réserver