Théâtre, danse, jeune public, cirque, expositions

Théâtre de Liège, Théâtre d’Europe, Centre Scénique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

À cette appellation s’ajoute celle de Centre européen de création théâtrale et chorégraphique, eu égard à ses missions de production et de diffusion au rayonnement local, régional et international en matière de théâtre et de danse contemporaine.

Depuis l’arrivée de Serge Rangoni à sa tête en 2004, l’Institution s’est considérablement développée, présentant chaque saison une quarantaine de spectacles dont une dizaine de créations.

La programmation, riche et variée, convie sur scène les spectacles des grands metteur·euse·s en scène et chorégraphes belges et étranger·ère·s, des comédien·ne·s de renommée internationale (Isabelle Huppert, Mélanie Laurent, Emmanuelle Béart, Toni Servillo, Denis Podalydès…) ainsi que des artistes émergent·e·s, témoins de la culture d’aujourd’hui et ambassadeur·rice·s de celle de demain.

Parallèlement à la programmation « saisonnière », le Théâtre de Liège fait vibrer la Ville de Liège, un an sur deux, au rythme du festival Émulation, dédié aux jeunes compagnies belges francophones qui, fraîcheur et (im)pertinence à l’appui, investissent différents lieux de la cité.

S’ajoute à ce panel de découvertes, la biennale internationale « Pays de Danses », voyage vers toutes les formes de l’art chorégraphique contemporain international (Batsheva Dance Company, Eun-Me Ahn Dance Company, Constanza Macras, Virgilio Sieni, Anne Teresa De Keersmaeker …).

Les saisons sont aussi ponctuées de deux autres rendez-vous importants : le Festival IMPACT dédié aux rapport entre les arts de la scène et les nouvelles technologies dans une optique de coopération des secteurs de la Culture, de la Recherche, de la Formation et de l’Entreprise (le Théâtre de Liège est d’ailleurs doté d’un Club d’Entreprises partenaires (18) qui apportent leur soutien au développement artistique et pédagogique de l’Institution) ; le Festival Corps de Textes …

Le Théâtre de Liège, situé au cœur de l’Eurégio-Meuse-Rhin et de la Grande Région, transcende les frontières par ses collaborations avec de prestigieuses institutions internationales telles que le Festival d’Avignon, les Théâtres Nationaux de la Colline et de Chaillot à Paris, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maastricht, Hasselt, le Théâtre National de Corée… en coproduisant les spectacles des grands metteur·euse·s en scènes et chorégraphes d’aujourd’hui (Krzysztof Warlikowski, Christine Letailleur, La Tristura, Ivo van Hove, Pippo Delbono…).

Sa participation active à de nombreux projets européens renforce sa position sur l’échiquier théâtral international aux côtés des grandes maisons : la Schaubühne à Berlin, le Théâtre National croate de Zagreb, L’Odéon-Théâtre de l’Europe à Paris, le Théâtre São Luiz à Lisbonne, Le Théâtre Municipal de Göteborg, la Fondation Onassis à Athènes …

Le Théâtre de Liège se charge de la production déléguée des spectacles de très nombreux·ses artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou les accompagne dans leur développement (Anne-Cécile Vandalem, Selma Alaoui, Antoine Laubin, Ayelen Parolin, Claudio Bernardo…) ; l’apport en coproduction sur le travail d’artistes étranger·ère·s lui confère aussi un rayonnement à l’international dont bénéficient les artistes belges soutenu·e·s par la maison.

Le Théâtre de Liège accueille 14 artistes en compagnonnage (2024-2028).

Si les arts de la scène restent la priorité dans la programmation – le théâtre et la danse, en grande majorité – le Théâtre de Liège accueille aussi régulièrement dans sa galerie, la salle des Pieds légers, des expositions d’œuvres d’art contemporain en collaboration avec des musées et des centres d’arts ou collections belges. A l’occasion des différents festivals ou manifestations ponctuelles, des expo spécifiques mettant en exergue le travail d’un artiste en particulier y prennent place aussi.

 

Un joyau du Patrimoine de la Ville de Liège

En 1779, le Prince-Évêque de Velbrück crée la Société libre d’Émulation, qui a pour vocation de cultiver les Lettres, les Sciences et les Arts.

L’Émulation – le bâtiment qui accueille cette société savante – prospéra au fil des années jusqu’au 20 août 1914 quand, par fait de représailles allemandes, l’édifice fut totalement détruit.

L’Émulation fut reconstruite en 1939 par Julien Koenig, dans une enveloppe néoclassique tout en utilisant des techniques modernes pour l’époque. Soixante ans plus tard, le bâtiment, inoccupé, était dans un état de dégradation avancé. Classé comme monument en 1998, il fut inscrit sur la liste des monuments en péril. En 2000, la décision fut prise de restaurer l’Émulation et d’y installer le Théâtre de Liège, « provisoirement » installé Place de l’Yser.

Le bureau d’architecture liégeois Pierre Hebbelinck et Pierre de Wit fut en charge de la réaffectation du bâtiment, dont l’inauguration eut lieu en octobre 2013.

Privilégiant le bois, le béton et le verre, le Théâtre de Liège compte un espace total de 7.800 m2 mêlant néoclassicisme et design contemporain. Colonnes, moulures et dorures cohabitent avec un mobilier Vitra signé Jean Prouvé, célèbre designer français, pour créer une atmosphère épurée mais chaleureuse.

L’œuvre architecturale est ponctuée par une intervention textuelle du plasticien-performeur liégeois Patrick Corillon dont les mots magiques animent le bâtiment dans son ensemble.

  • La grande salle : Salle de la Grande Main / 557 places assises
  • La petite salle : Salle de l’Œil vert / 145 places assises sur un gradin rétractable
  • La salle d’exposition : Salle des Pieds légers
  • Le studio de répétition : Salle des Nouvelles Têtes

Doté de deux salles de spectacle, d’une galerie d’art ainsi que d’un studio de répétition, le Théâtre de Liège bénéficie aussi d’espaces conviviaux pour l’accueil de son public : un bar – le café des arts au rez-de-chaussée – et un restaurant dans les magnifiques salons du 2e étage.

Ces espaces, lieux de vie et de détente du public, sont aussi parfaitement adaptés à tout type de réceptions, d’événements ou soirées privées.

Nos valeurs

Au cœur du Théâtre de Liège résonne une mission claire et inspirante : être un lieu de rassemblement et d’échanges où s’élaborent et se vivent des expériences artistiques uniques. Cette vision se traduit par une programmation riche et variée, embrassant la culture contemporaine et anticipant celle de demain à travers deux festivals majeurs chaque saison.

Nos valeurs externes :

Engagement : Pilier fondamental de notre action, nous nous engageons activement à questionner les enjeux sociétaux et à œuvrer pour une inclusion culturelle totale.

Audace : Notre approche artistique est empreinte d’audace, se manifestant dans nos choix de programmation où nous donnons la parole à des artistes novateurs.

Inclusion : Mettant en place des actions concrètes, nous favorisons l’accès à la culture pour tous, sans aucune forme de discrimination.

Durabilité : Convaincus que le développement culturel doit être responsable, nous adoptons des pratiques respectueuses de l’environnement.

Nos valeurs internes :

Collaboration : La co-responsabilité est au cœur de notre fonctionnement interne, favorisant l’épanouissement individuel et collectif.

Curiosité : Encourageant l’ouverture aux diversités, nous favorisons le partage d’expériences enrichissantes.

Respect et Empathie : Piliers de nos interactions, le respect mutuel et l’empathie créent un environnement de travail harmonieux et authentique.

Enfin, le Théâtre de Liège s’engage résolument en faveur de l’urgence climatique, intégrant une démarche de développement durable dans ses activités.

Première Scène de Wallonie

Avec ses 65 000 spectateur·rice·s et plus de 250 levées de rideaux pour 40 à 60 titres par saison, le Théâtre de Liège est aujourd’hui la Première Scène de Wallonie et compte une équipe d’une soixantaine de permanent·e·s dont les artisan·e·s des ateliers costumes et décors.