1956 Doors Without Handles

Le 2/03/2017 Salle de la Grande Main

The Dancers of Inversedance – Zoltan Fodor Company (Budapest, Hongrie)

Une écrivaine contemporaine hongroise écrivait dans son poème intitulé «il y a un pays» : (…) c’était de ma faute aussi, c’était entièrement ma faute, hier a commencé le passé, disaient ils, ça a commencé – et c’est fini maintenant, il y a l’horreur et la paix de toute façon.

 

Le spectacle suit le «point blanc» inconnu du système dans les années de la rétribution impitoyable. La douce dictature lance la fille de la révolution sur une bande transporteuse. Le rugissement de la foule en marche est étouffé par le bruit des chars de combat.

 

La pièce se fonde sur la soif naturelle de la population pour la liberté, un instinct de base emporté par le système. Un lien partagé par une nation ; des destins individuels se terminant par un noeud.

 

Une partie des symboles cachés – tels que la corde – sont faciles à interpréter. Tout comme les dispositifs habituels de pendaison, c’est une allégorie de la mort, mais selon la mythologie, c’est aussi un emblème de connexion et d’amour, une expression de naissance et de passage.

 

Et où le passé rejoint enfin le présent, dans un aperçu de la paix, les participants deviennent à la fois vainqueurs et vaincus. Une poussée d’en bas …

 

La performance de danse (de 50 minutes) en un acte a été conçue pour commémorer respectueusement ceux qui ont vécu à travers les événements de 1956.

Performed by: The Dancers of Inversedance – Zoltan Fodor Company

Bianka Bódi
Vivien Ferencz
Zsóka Lendvay
Mátyás Ruzsom
Zsófia Safranka-Peti
Zsófia Széki

 

Music: Attila Gergely

Scenic concept: Zoltán Fodor
Choreography: Zoltán Fodor

Length: 50 minutes

En pratique

Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
50'
  • 20:00 jeudi 02 mars
Salle de la Grande Main Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
Réserver