Si c’était un spectacle

Van19/03 tot24/03/2019 La Halte

Birsen Gülsu

CREATIE

 

Wat als de dood van François Ferdinand in Sarajevo in scène was gezet, het zichtbare gedeelte van de ijsberg ? Wat als in 1992 het eerste schot slechts een spectaculaire reden was om de grote oorlogsmachine opnieuw in gang te zetten? Meer dan 25 jaar na de Dayton-akkoorden die een einde maakten aan de oorlog in Bosnië-Herzegovina, richten we onze blik op het laatste conflict dat het centrum van Europa dooreen heeft geschud om het spectaculaire en het reële te bevragen en van elkaar te onderscheiden, de mediatieke buzz van de informatie, het ‘zo magische’ van de acteur van de werkelijkheid.

Avec Elisabeth Karlik, Eva Zingaro-Meyer, Rémi Faure, Benjamin Lichou, Jean Mathias Pondant

Mise en scène, adaptation et traduction du texte Birsen Gülsu

Texte Almir Imsirevic

Assistant à la mise en scène François Bertrand

Graff ECTO

Costumes Marie-Hélène Balau

Conseil dramaturgique Mathias Simons

Création lumière Renaud Minet

Regards extérieurs Nathalie Mauger et Mathias Simons

Avec la participation d’Elisabeth Woronoff, Fanny Cuvelier, Gianni La Rocca et Ninuccia Berthet

Création Un projet de la Compagnie Missed Call. Un spectacle issu d’un solo carte blanche de l’ESACT

Production déléguée Théâtre de Liège, DC&J

Création avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et de Inver Tax Shelter

Soutien La Chaufferie Acte1.

 

Avec le soutien du Club des Entreprises partenaires du Théâtre de Liège