Hasta la Vista Omayra

Du 22/02 au 28/02/2015 Salle de l’Œil vert

Jeanne Dandoy

En 1985, suite à une éruption volcanique en Colombie, Omayra Sanchez, fillette de treize ans,
est coincée dans une coulée de boue et de débris. Elle décède d’hypothermie et de gangrène
après trois jours de souffrance sous les flashs des reporters. Personne n’a pu la sauver. Ce
souvenir tatoué dans le coeur, la comédienne et autrice Jeanne Dandoy déplore que notre petit
territoire révolutionnaire se résume à un bout de mur virtuel où hurler notre colère, où dresser
la liste des choses à bannir, où publier des pétitions en ligne.
Cassandre, le personnage de ce singulier spectacle multimédia, se prépare à mettre au monde
un enfant. Cette nouvelle responsabilité si lourde de sens la confronte à sa propre impuissance
et la pousse dans ses derniers retranchements, aux confins de la folie. Elle décide de mettre fin
à ses jours. Dans ce bref instant où la vie quitte son corps et celui de son enfant, des pulsions
de vie aussi impromptues qu’effrayantes la secouent et tentent de l’arracher à ce tragique
destin. Dans ce voyage mental et poétique, Cassandre rencontrera plusieurs fantômes, doubles
d’elle-même, figures du passé, du présent et du futur, qui l’aideront à tracer sa voie, à survivre.
Une descente en soi-même, en amour, humour, poésie noire, vidéos, chanson, évocations
sonores.

Nous vivons dans un monde où tout savoir est à portée de clic de souris, où nous pouvons
tout connaître de notre voisin de l’autre côté de l’Atlantique sans l’avoir jamais rencontré, où
la somme des problèmes mondiaux ne nous est pas inconnue… sans pouvoir rien y changer.
Cette accessibilité n’est-elle pas là davantage pour nous paralyser que pour nous pousser à
agir? Quelle est notre part de responsabilité?

Quelles sont les frontières de liberté quand la terreur s’invite dans les foyers?
Dans cette époque en manque de spiritualité, quelles sont les réponses que nous, citoyens du
monde, nous tentons d’apporter à notre impuissance? Religion? Science?
Militantisme forcené sur les réseaux sociaux? Comment dépasser sa peur, cette peur qui «tue
l’esprit», pour se réinventer un futur possible, joyeux et tout simplement humain?

Mise en scène, dramaturgie et interprétation Jeanne Dandoy

Assistant à la mise en scène François Bertrand

Création vidéo Lionel Ravira

Chef opérateur Florian Berutti

Scénographie Vincent Lemaire

Création son Guillaume Istace

Création musique chanson Olivia Carrère

Création lumière Xavier Lauwers

Création costume Emilie Jonet

Création maquillage Marie Messien

Interprétation vidéo Léna Piazza

Voix off Isabelle Pajot et Vincent Hennebicq

Déléguée de production Leïla Di Gregorio

Attaché de diffusion Matthieu Defour/Théâtre de Poche

Régie plateau Antoine Moors

Régie son David De Four

Régie lumière Jean-François Bertrand

Régie vidéo Marc Duchâteau / Jean-François Bertrand

Confection costumes Myriam Simenon, Agnès Brouhon, et les Ateliers du Théâtre de

Liège

Confection décor et accessoires Marie-Claire Dardenne, Eddy Niejadlik et les Ateliers

du Théâtre de Liège

Stagiaires son Loris Manzini et Noam Rzewski

Stagiaire scénographie Clémentine Ribal

Production Seriallilith

Coproduction Théâtre de Liège, Théâtre de Poche

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre

 

Le texte est publié aux éditions Lansman.

Vidéos

En pratique

Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1h
  • 14:00 dimanche 22 février
  • 20:00 mardi 24 février
  • 19:00 mercredi 25 février
  • 20:00 jeudi 26 février
  • 20:00 vendredi 27 février
  • 20:00 samedi 28 février
Salle de l’Œil vert Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
  • Plein tarif 22 €
  • 65 ans et + / Carte prof. 20 €
  • Groupe (à partir de 10 personnes) 16 €
  • Jeune -26 ans, Pro, Demandeur d'emploi 8 €
  • Etudiants des Conservatoires en Art de la parole 4 €
  • Enfant - 15 ans, Groupe scolaire, Plan C.U. 7 €
Réserver