Notre peur de n’être

Le 27/01/2015 Salle de la Grande Main

Fabrice Murgia

Fabrice Murgia, trépidant artiste liégeois aux multiples casquettes, est en pleine gestation de ce spectacle créé pour le Festival d’Avignon 2014. Jusqu’à présent, ses thématiques de prédilection ont abordé des cas de solitude dans un monde souffrant cependant de surpopulation. Aujourd’hui, il constate que les institutions sont dépassées et que les écarts entre les décideurs et la génération montante, qui ne se retrouve pas dans l’éventail politique, sont alarmants. Son souhait est de propager un message d’espoir à la jeunesse afin qu’elle entame sereinement le tournant d’une « révolution » occidentale, selon Michel Serres : celle du passage de l’écrit vers les nouvelles technologies. Pour cela, il convoque six acteurs fougueux qui, entre autres, feront écho aux Hikikomori, adolescents japonais refusant tout contact humain pour se cadenasser contre la dégénérescence mondiale. La jeune génération dont Murgia est issu – il a trente ans – est consciente qu’elle se doit d’être plus responsable que ses aînés et d’inventer des alternatives. Une peinture réalisée avec les couleurs de notre époque où le positivisme se montre contagieux !

Texte et mise en scène Fabrice Murgia

Recherches dramaturgiques Vincent Hennebicq

Conseiller artistique Jacques Delcuvellerie

Assistant Vladimir Steyaert

Création vidéo Jean-François Ravagnan et Giacinto Caponio

Musique Maxime Glaude

Création lumière Marc Lhommel

Scénographie Vincent Lemaire

Décor Atelier de La Comédie de Saint-Etienne

Avec Clara Bonnet, Nicolas Buysse, Anthony Foladore, Cécile Maidon, Magali Pinglaut, Ariane Rousseau

 

Création Cie Artara et Théâtre National / Bruxelles

Coproduction Théâtre de Liège, L’Air Libre / Rennes, Comédie de Caen, Comédie de Saint-Etienne, Comédie de Valence, Groupov, Maison de la Culture de Tournai/NEXT Festival, manège.mons, Théâtre de Grasse, Théâtre de Namur, Théâtre des Bergeries / Noisy le Sec, Théâtre Dijon-Bourgogne, Carré Sainte-Maxime

En collaboration avec Michel Serres, autour de son essai Petite Poucette – Editions Le Pommier

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Wallonie-Bruxelles International, du Centre Wallonie Bruxelles / Paris, du DIESE # Rhône Alpes, d’Eubelius, Riva Audio (www.rivaaudio.be)

Fabrice Murgia est artiste associé au Théâtre National/Bruxelles

En pratique

1h20
Salle de la Grande Main Voir la carte Masquer la carte
Chargement de la carte....
  • Plein tarif 22 €
  • 65 ans et + / Carte prof. 20 €
  • Groupe (à partir de 10 personnes) 16 €
  • Jeune -26 ans, Pro, Demandeur d'emploi 8 €
  • Etudiants des Conservatoires en Art de la parole 4 €
  • Enfant - 15 ans, Groupe scolaire, Plan C.U. 7 €
Réserver